Collecte des huiles

La réglementation

Arrêté du 12 juillet 2011 fixant les seuils définis à l’article R. 543-225 du code de l’environnement, JO du 23 juillet 2011. Les Huiles Alimentaires Usagées (HAU) sont des déchets répondant à une élimination spécifique. Depuis 2012, il y a une obligation de valorisation de ces « bio déchets » par le producteur ou le détenteur.

Alors que la majorité des déchets des restaurants sont assimilables aux ordures ménagères, les huiles alimentaires ne sont pas valorisables dans le circuit classique des ordures ménagères.
Les huiles alimentaires usagées doivent être stockées dans des fûts isolés et identifiés placés sur rétention dans le local « déchets » prévu à cet effet. Elles doivent faire l’objet d’une collecte et d’un traitement spécifiques et adaptés. Leur collecte doit se faire par une entreprise agrée.
Les huiles et graisses alimentaires usagées ne doivent pas être souillées ou diluées par d’autres produits.

Les HAU ne doivent en aucun cas être déversées ou rejetées :

  1. dans les égouts,
  2. dans les poubelles d’ordures ménagères,
  3. dans le bac à graisses.

Références réglementaires

  1. Articles R 541-7 à R 541-11 du Code de l’environnement
  2. Arrêté du 12 juillet 2011 fixant les seuils définis à l’article R. 543-225 du code de l’environnement, JO du 23 juillet 2011

Sensibiliser le personnel à la gestion des déchets

C’est avec la participation de tous que l’entreprise peut réduire et mieux gérer ses déchets. L’ensemble du personnel doit être formé et informé sur les actions à mettre en œuvre et les comportements à prohiber. Il doit également être sensibilisé au coût, tant économique qu’écologique, du traitement des déchets.