RMF 31

Dans un contexte économique et politique qui favorise l’individualisme, la discrimination et la banalisation de la précarité, nous souhaitons à l’échelle du garage, développer un système alternatif et d’expérimentation sociétale/sociale.

Nos Valeurs :

L’atelier Roule Ma Frite a pour but d’expérimenter de nouvelles formes et outils d’organisation, donner accès à toutes et tous à la mobilité à travers des valeurs de solidarité.

Notre économie circulaire et solidaire se base sur le développement d’alternatives écologiques, sur l’expérimentation, l’innovation, l’entraide et l’éducation populaire.

Nous voulons lutter contre la précarité et permettre un accès plus autonome aux compétences pratiques à travers un lieu de partage des savoirs.

Nous souhaitons être une organisation non hiérarchique en gouvernance collégial basée sur l’écoute, le respect et le dialogue avec une participation égalitaire au fonctionnement de la structure (administration, logistique…).

La remise en question permet au lieu de lutter en permanence en son sein contre les discriminations véhiculées par notre société.

Nos objectifs:

Revalorisation :

Développer via un réseau de collecte/revalorisation/distribution des huiles alimentaires usagées comme adjuvant au moteur diesel et combustible de chauffage.

Faire des ateliers de sensibilisation aux avantages écologiques et économiques d’utiliser l’huile recyclée comme adjuvant, conformément aux directives européenne.

Réparer les véhicules dans une démarche de prolonger au maximum leur durée de vie.

Mutualisation et autonomie :
Proposer des services d’apprentissage en mécanique via des ateliers et créneaux de réparations assistées pour tendre vers l’auto-réparation.

Offrir un lieu où chacun-e peut utiliser les outils mis à disposition par le garage

Être ouvert et accompagner des projets d’expérimentations et d’innovations techniques

Proposer des ateliers de transmission de savoir-faire (soudure, menuiserie, carrosserie…)

Agir collectivement et développer des liens :

Développer un réseau d’entraides avec d’autres structures aux valeurs de l’économie sociale et solidaire et de la protection de l’environnement.
Créer des liens avec la Maison de l’Économie Sociale et Solidaire : espace, temps, compétences.

Soutenir des actions solidaires et militantes.

Accueillir et soutenir des projets culturels (expositions, résidences, concerts…)

– Partage des tâches de fonctionnement / administrative

– C’est gérer la structure via des prises de décisions collective et une gouvernance en collégial.

Quelques chiffres

Au niveau national, 170 millions de litres d’huile alimentaires sont consommés chaque année par les restaurations privées et collectives. Seul 40 % du gisement est traité contre 44 % au niveau européen.

Vous pouvez télécharger nos statuts ici.